29 décembre 2017

Gastro, loupiots, pas dodo,

C’est la rengaine de la première nuit d’arrivée des petits-enfants et le deuxième couplet est  logiquement: riz, carottes, compotes ! Avec ça on est paré, on va pouvoir s’occuper des choses sérieuses!

Les bonnes nouvelles sur la question de l’homosexualité sont rares surtout lorsqu’elles concernent des clercs et surtout lorsqu’il semble, pour une fois, que l’annonce par un prêtre de son homosexualité à ses paroissiens se soit faite dans un climat fraternel et respectueux. La Croix nous en donne le récit.

Traquant tout ce qui se dit sur Amoris laetitia, je vous signale la parution d’un livre où il est dit que  » le cardinal Müller tout en défendant le Tradition ( avec un grand T ), reste dans l’Esprit du pape François ( avec un grand E )…je ne sais pas comment il réalise ce grand écart, mais on ne sait pas vraiment ce qui est dit dans cet ouvrage : c’est tout en Allemand !

Amoris laetitia semble encore intéresser quelques théologiens, comme le père Carniaux, abbée de Leff qui aborde le texte à partir des traditions thomiste et ignacienne…La miséricorde étant mise en avant puisque  » l’agir même du Père « . Ce long article est présenté comme  » ouvert »…sa lecture ne montre effectivement pas de fermetures, ou d’interprétations normatives… mais ne donne pas non plus de « processus pastoraux » qui puissent répondre à la demande des personnes qui , comme le propose Amoris laetitia au N° 312, sont invités à entrer en contact avec leur curés pour qu’il les accompagne dans leur discernement vers une meilleure et si possible entière intégration ! Heureusement qu’on n’a pas attendu les théologiens pour proposer des cheminements de discernements, comme ceux qui ont fait l’objet de deux des témoignages du 15 octobre !

un des Mamelouk de la garde rapproché de Napoléon …

Ne quittons pas la Belgique sans annoncer la nomination du cardinal de Kesel au dicastère de la famille, des laïcs et de la vie ( qui regroupe le nouvel institut Jean-Paul II ) et qui se trouve sous la responsabilité du préfet américain Kevin Farell. Il me semble que ce n’est pas un  » ennemi » de François et son entré à la curie romaine est une bonne chose…car si on en juge par le  » sermon » de François à l’occasion des vœux traditionnels à la curie un peu avant Noël…il reste encore beaucoup de cardinaux peu enclins à faire avancer l’Eglise, comme l’article de la Croix le montrait à ce moment. La journaliste de la Vie,  Marie-Lucile Kubacki, nous offre un petit retour sur cette sévère mise en garde du pape .

 

Attention cette année, lorsque vous allez recevoir des voeux !

moi je me méfierais.

 

 

 

Publicités
Cet article a été publié dans 2017 decembre, tout. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s