28 octobre 2018

Bien au chaud sous le couette

dans une douce promiscuité, nous profitons de cette heure supplémentaire non pas pour dormir, puisque l’horloge biologique, elle, est encore calée à l’ancienne heure, mais pour deviser gaiement…de sujets sérieux comme… de la théologie du corps et de ses déclinaisons concrètes ou des conséquences du cléricalisme sur les relations interpersonnelles ou encore du travail qui reste à accomplir pour rendre la relation femme-homme ( on dit toujours homme-femme pourquoi ? ) plus harmonieuse, plus chaste sans gommer les différences , mais au contraire en s’efforçant de les rendre plus fécondes…exercice de corde raide ! Bon au bout d’une heure, il faut se risquer à sortir le pied de cette chaleur bienfaisante pour affronter de froid campagnard d’une maison de vacances peu chauffée.. et se précipiter sous la douche ( bien chaude).

Et pendant ce temps à Rome

On attend toujours la relatio finalis qui a dû être votée ce soir et dont certains affirment déjà qu’elle sera tellement consensuelle qu’elle n’apportera rien de concret qui puisse un peu bousculer la marche lente, mais assurée de l’Eglise. Tout sera renvoyé aux conférences épiscopales, tant semble grand aujourd’hui le fossé entre certains continents…mais avec la mondialisation galopante…les jeunes pourraient bien donner tord à leurs évêques très conservateurs et gardiens de l’ordre morale qu’il ont essayé d’imposer dans les débats ( rien n’a changé depuis le précédant synode de 2015 ! )

Avant le texte final

Voici un commentaire sur les articles qui ont recueilli le plus de voix contre. Et sans mystère ce sont ceux qui parle de la place et de l’accompagnement des personnes homosexuelles, de la place des femmes, et de la nécessite de poursuivre les réflexions abordées au synode en l’inculturant dans les différentes conférences épiscopales , avec le même esprit de synodalité que ce qui a été vécu pendant trois semaines, donc , en particulier, en dialoguant avec les jeunes et également avec tous les laïcs dans la recherche commune de bonnes solutions….Ah! Cléricalisme quand tu nous tient !!!

Mais le synode continue…avec la lettre aux jeunes et les suites à donner dans les divers continents…

Pour ceux qui veulent le détail des votes et les titres de chapitre avant d’avoir enfin en français le document final, il peuvent lire l’article de Zenit.  ou sur Vatican news…

La prochaine étape

: « Maintenant que le Synode est fini, une question : quand chaque évêque va-t-il organiser des sessions d’écoute avec les jeunes de son diocèse pour entendre leur histoire, répondre à leurs questions et les écouter ? C’est la prochaine étape. »

On attend déjà

On attend déjà le prochain synode, celui de l’Amazonie qui traitera en particulier des nouveaux ministères à développer…en Amazonie….Je ne sais pas pourquoi, je pense à Montesquieu et à ses lettres persanes…ce qui sera réfléchi pour l’Amazonie devrait répondre à des besoins de l’Amazonie, pas de chez nous…à moins que …enfin on verra bien.

Aujourd’hui c’est Bartimée !

On ne pouvait pas ne pas en parler, même si l’actualité est chargée…Oui les cheminements Bartimée sont bien partis ! Le 13 janvier 2018, le 7 avril 2018 les premiers groupes Bartimée ont donner leurs fruits. Un autre groupe débute son parcours et plusieurs autres propositions ont utilisé ce thème de Bartimée plus largement , mais toujours dans un but d’intégration dans une communauté. Que de Joie pour tous, c’est un indice que ces cheminements sont inspirés.

 

Publicités
Cet article a été publié dans 2018 10 octobre, tout. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s