26 novembre 2018

Plongée dans l’Avent

Au début de l’Avant qui correspond justement, sous nos latitudes, au début de la  » mauvaise » saison, j’ai l’impression de plonger dans la nuit, je prend une bonne respiration, j’emplis mes poumons des derniers rayons de soleil, je ferme les yeux et je plonge résolument dans les ténèbres. Car déjà une petite lueur d’espérance me guide, je sais que Noël va venir et que cet Avent n’est qu’une traversée…une attente féconde.

Fécondes également ces deux journées,

du weekend dernier où nous organisions, avec le réseau SEDIRE de la Mission de France, un temps fort de rencontres avec des acteurs de la pastorale des personnes  » divorcées et divorcées en nouvelle union ». Menu habituel de ces rencontres : des temps d’ateliers, des temps de carrefour, des topos, des temps de questions-réponses, un forum des pratiques assaisonnées de temps de prière , pimentées des rencontres fortuites et couronnées par une célébration Eucharistique  » déplaçante ». Cette année encore nous étions  plus de 80, venant de toute la France, laïcs, diacres et prêtres, engagés ou voulant s’engager dans cette pastorale. Le thème était :

Pour INTÉGRER, les personnes divorcées et divorcées-remariées,

QUELLES CONVERSIONS ?

Les deux interventions d’Hélène Bricout , la première sur les blocages théologiques concernant la réception des sacrements, et la seconde sur la difficulté que nous avons à changer notre point de vue, nos conditionnements, nos préjugés, ont été très appréciées car cela a permis de comprendre les arguments théologiques qui enferment nos pratiques dans une impasse et nos blocages personnels devant des situations pastorales nouvelles pour nous. Le père Guy de lachaux a également présenté son livre «  nouvelle union après un divorce à la lumière du pape François« . En s’appuyant sur Amoris laetitia il a redit combien l’accompagnement des personnes  » divorcées et divorcées-remariées » est la clé de leur intégration, et qu’il s’agit pas tant de leur  faire une place, que de leur  redonner leur place , puisque en tant que baptisés, ils font déjà partie du corps du Christ et que leur  » mise à l’écart » est un grand manque pour la communauté comme Amoris laetitia le rappelle en ces termes au N° 299 :« ce sont des baptisés, ce sont des frères et des soeurs, l’Esprit Saint déverse en eux des dons et des charismes pour le bien de tous ».

Conclusion, si ils ne sont pas dans la communauté, la communauté est  » amputée » ! Il a également développer l’idée que à cause de la  » grande épreuve » du divorce qu’ils ont vécus et de la reconstruction qui a lentement suivie, ils sont passés par une pâque personnelle. Si la communauté les a accompagné à ces moment là, elle a pu être témoin de cette  » résurrection » et ainsi voir l’esprit à l’œuvre en eux. Cela donc devient une grâce pour toute la communauté.

les « actes » de ces deux journées sont  » en traitement » pour production ultérieure et seront mis sur le blog dès imprimatur des orateurs.mais y’a du boulot!

Pendant ce temps les déclarations et réflexions se multiplient, on a du mal à suivre. Les semaines dernières, le congrès des religieux à Lourdes , cette semaine l’Union Internationale des supérieures générales des congrégations féminines apostoliques réunies à Rome qui dénonce la culture du secret et invite les religieuses à porter plainte. Les cardinaux Cupich et Scicluna qui préparent activement le sommet de février sur les abus dans l’Eglise…

Pour prendre le mal à la racine, c’est la formation des séminaristes qui va sans doute être totalement repensé…mais ça va aller doucement. Pourtant, Le pape François s’est souvent adressé à eux depuis son élection comme le 24 novembre aux séminaristes d’Agrigente.  Et c’est souvent au cléricalisme qu’il s’en prend !Et même celui des évêques .

 

Publicités
Cet article a été publié dans 2018 11 novembre, tout. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s