4 avril 2020

Enfin des « Rameaux » écolos

 

Pas de buis, pas de branches d’oliviers, de lauriers, de palmiers, et d’autre végétaux élus pour acclamer, chacun dans sa culture,  le Maître monté sur son petit âne ! Car pas de foules autorisées à se rassembler! D’ailleurs trouve-t-on des ânes au fin fond de l’Amazonie ?

Des »Rameaux »,  sans rameaux c’est comme un Noël sans sapin : écolo, mais il  y manque quelque chose…Comme pour les  » sapins-de-Noël écolo « , qui sont en plastique eco-responsables, va-t-on créer, les rameaux écolo en matériaux durables, ré-utilisables chaque année…Alors comment va-t-on se procurer  » les cendres »…

 

Et comment vivre « les Rameaux » pour ceux qui viennent  » faire bénir » leur petit brin de buis pour qu’il protège leur maison pendant un an (c’est le contrat, car ensuite le petit branchage avec ses petites feuilles qui ont virées au gris-jaune, va être consumé pour servir de cendres. C’est un bon point pour l’aspect biodégradable, mais contractuellement il y a un bug : Du mercredi des cendres, au dimanche des Rameaux qui assure la protection des lieux !

Alors ? Chacun peut couper une petite branche, dans son jardin ou dans l’espace publique, mais la question de la bénédiction se pose ! Le célébrant de la messe télévisée ou vidéo peut-il bénir à travers l’espace des ondes…Ça ne marche pas avec la confession, mais ça marche avec la bénédiction Urbi et Orbi…on peut donc « catholiquement » penser que la bénédiction est valide et que la protection est assurée pour le même délais que précédemment.  (Un an, moins la durée du Carême ).

Bon, avec ou sans végétaux, ceux qui ont la chance de n’être que confinés et pas trop inquiets pour leurs proches et leur amis doivent célébrer en portant tout ceux qui ne le peuvent pas pour divers raisons. Pour une fois qu’on a le temps de « faire bien » , de vraiment s’approprier les démarches proposées, de choisir ce qui nous parait le plus juste pour nous et ceux qui confinent avec nous ! Ne boudons pas cette joie donnée ! Soyons admiratifs de toutes ces énergies créatrices dans ce domaine, comme dans les autres ! Que d’élans, d’ingéniosités, de solidarités dans notre monde ( on oublie un peu, pour un instant, les attitudes d’un égoïsme monstrueux de certaines nations ).

C’est vrai que la Semaine Sainte sera extra-ordinaire, du jamais vécu. Le pape François nous invite à nous avancer avec confiance vers ce temps inhabituel : « Célébrons la Semaine Sainte d’une manière vraiment inhabituelle, qui manifeste et résume le message de l’Évangile, celui de l’amour sans limite de Dieu. » Et j’ajoute, l’Amour de Dieu, c’est à nous de le manifester auprès de nos frères proches ou lointains . Et justement, en ce moment, il y a matière.

 

Alors, j’ose dire, belle semaine « d’Hospitalité » dans l’Espérance que l’Humanité saura entendre cet avertissement non du Ciel qui n’y est pour rien, mais de la Terre qui nous a été confiée….par le Ciel.

 

Sur la toile, il y a tellement de textes, de propos, d’articles, de chroniques…Ça foisonnent « de » partout ! Voici l’un d’entre eux : Le christianisme à l’heure de la maladie .  Il a été écrit par le théologien Tomas Halik qui avait lancé un soutien au pape François après l’affaire de « la correction filiale  » issue des  milieux intégristes anti-François. Une valeur sûre ! Il propose un appel à la réforme…

La réforme, sans oublier les femmes,

«En Église, l’égalité passe par une redéfinition de la sacramentalité»

Un interview d’une théologienne Suisse de la ville de Zoug ( d’ou l’adjectif zougoise que je viens de découvrir !)

« La promotion de l’égalité au sein de l’Église catholique est un chantier ouvert. La théologienne zougoise Regula Grünenfelder est en première ligne dans cette lutte. Impliquée dans la «Junia-Initiative», un groupe de femmes catholiques engagées en Église, elle prône notamment une redéfinition de la sacramentalité ministérielle » .

N’est-ce pas une des demandes du synode de l’Amazonie ?

 

Cet article a été publié dans 2020 04 avril, tout. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s