Mgr Barbarin 15 octobre 2017

La journée du 15 octobre est un projet, initialisé par la pastorale des familles de Lyon depuis plus de six mois et qui a reçu le concours attentif de notre évêque, le cardinal Barbarin.

Dans une lettre aux paroisses l’ensemble du projet est expliqué dès juin.

L’exhortation apostolique « La joie de l’amour » nous invite à une pastorale positive, centrée sur la réalité de la personne dont les mots clés sont : Accueillir, discerner, intégrer, en particulier pour les personnes séparées, divorcées, divorcées vivant une nouvelle union. L’accueil des communautés nécessite un changement du regard pour adopter celui de jésus qui propose sans cesse sa miséricorde qui est immérité, inconditionnelle et gratuite.

Dans le diocèse de Lyon, à l’initiative du Cardinal, le service de la pastorale des familles propose aux paroisses d’entrer dans une démarche en trois temps :

 

  1. Une invitation à remettre aux personnes séparées, divorcées et divorcées vivant une nouvelle union, écrite par le Cardinal. Vous pourrez commander cette invitation, ainsi que des affiches dans la commande de documents du diocèse de fin aout.

– A donner de la main à la main à partir de la rentrée par les curés, les membres de l’EAP, les paroissiens, aux personnes identifiées.

– A annoncer en paroisse pour que d’autres paroissiens accompagnent les personnes concernées de leur communauté à la soirée du 15 octobre.

 

  1. Une rencontre diocésaine le dimanche 15 octobre à 17h30 à la cathédrale

–  un temps de présentation

D’Amoris Laetitia  par le Cardinal, avec un focus sur le chapitre 8.

– De la démarche de chemins de discernement que le pape propose dans l’exhortation, avec témoignages de paroisses/mouvements ayant engagé un parcours.

– la prière des vêpres avec un temps d’envoi dans les paroisses ou doyennés

 

– un temps convivial autour d’un verre chez les Lazaristes en face de la cathédrale.

 

  1. Une mise en œuvre locale

Après cette rencontre, les paroisses sont invitées à poursuivre la démarche d’accueillir, discerner, intégrer localement.

Pour permettre une maturation de la conscience des personnes concernées, on peut leur proposer de faire un chemin de discernement, dans lequel ils relisent de leur histoire, se pacifient avec elle, et recherchent en Eglise quel est leur meilleur moyen pour suivre le Christ, aujourd’hui. Ce parcours peut se faire en paroisse ou doyenné.

Des formations

– pour les prêtres et diacres.

« « Comment aider les personnes séparées et divorcées à discerner leur chemin, à la lumière d’Amoris Laetitia, comment nous aider à les recevoir »          Jeudi 19 octobre de 9h30 à 12h30 avec le père Michel Joseph (SJ) à la maison diocésaine.

Les fondamentaux du discernement, les chemins proposés par Amoris Laetitia, les questions que cela pose, échange, et relecture d’expériences.

Inscriptions : b.michoud@lyon.catholique.fr

– pour tous : le certificat universitaire pastorale des familles, pour un accompagnement des couples et des familles, dans l’esprit du Pape François.

  • une formation théorique et pratique : Ecoute, théologie, bible, liturgie, sociologie….
  • 3 sessions de 3 jours (du jeudi au samedi) au Châtelard (69)
  • les 16-18 novembre 2017, 11-13 janvier 2018 et 15-17 mars 2018
  • Inscriptions : iper@univ-catholyon.fr

 

Publicités